Certification R90

La norme européenne qui régit l'homologation des plaquettes de frein est entrée en vigueur dans les pays européens le 1 avril 2001. Son but est d'imposer différents critères d'obligatoire de sécurité. C'est qui fait du Règlement ECE-R90 un élément différenciateur et sélectif pour toutes les entreprises de la filière.

Qu'est-ce que le R-90 ?

Cette norme concerne la qualité du produit de freinage, indépendamment d'autres organismes d'homologation qui se réfèrent uniquement à l'évaluation de processus de gestion destinée à toutes sortes d'entreprises.

Elle s'applique á tout véhicule neuf de mois de 3,5 tonnes mis en circulation au 1 avril 2001 et á toute garniture destinée á un véhicule automobile immatriculé au 8 avril 1998 dont le système de freinage est encore produit après le 1 avril 2001

Un des aspects les plus significatifs de cette norme ECE R-90 concerne les performances des plaquettes de frein qui outre le fait de répondre strictement aux exigences d'homologation du règlement 13-H(utilisé généralement pour les homologations de premier équipement) doivent passer le test de sensibilité à la vitesse.

Comment procède-t-on à l'homologation ECE R-90 ?

Pour le fabricant de plaquettes de frein, il s'agit d'une démarche longue et coûteuse en termes d'investissement. Le processus peut être résumé en une série de tests et de contrôles de qualité intégrés dans les essais.

À l'aide de simulateurs perfectionnés, dynamomètre, l'élément de friction subit des conditions de travail extrêmes recréées virtuellement. Ces données sont garanties par les essais d'homologation sur route, avec le véhicule dûment équipé correspondant à chaque référence.

Le point déterminant dans l'homologation du produit est basé sur les performances de la plaquette et les résultats obtenus dans les essais rigoureux de laboratoire et sur circuit.

ESSAIS D'HOMOLOGATION ECE R-90.

Épreuve sur route:

Les essais doivent se réaliser sur le type de véhicule correspondant à la pièce qui doit être homologuée. Celui-ci doit être équipé de capteurs qui détectent la pression dans le circuit de frein, la force sur la pédale, la température du disque et l'accélération du véhicule.

Principe de la serie de tests

Grâce à une séquence de freinages à des vitesses différentes et avec un poids variable, on tente de vérifier le bon fonctionnement dans diverses situations de service mais aussi en cas d'urgence et de stationnement. Ce test est une répétition des essais effectués par le fabricant du véhicule pour l'homologation de celui-ci selon le règlement 13.H

Test de perte d'efficacité à chaud:

Tout d'abord on fait une série de 15 freinages consécutifs, à grande vitesse, afin que les freins soit dans des conditions de température extrêmes. On vérifie ensuite, si lors du dernier freinage, le fonctionnement est bon part rapport au freinage à froid.

Test d'équivalence de rendement à froid :

Avec un véhicule chargé au maximum, une température initiale égale ou inférieur à 100 Cº et une vitesse de 80 km/h, on réalise une série de 6 freinages consécutifs tout en maintenant différentes pressions sur les axes avants et arrières afin d'atteindre la pression de blocage. On tente de cette manière de vérifier que les prestations du frein de rechange, en fonction de la pression, varient de moins de 15% par rapport au matériel d'origine.

Test de sensibilité à la vitesse :

Avec la pression qui a été exercée auparavant, dans le but d'obtenir une décélération de 5m/s2, on va réaliser le même type d'essais mais à trois vitesses différentes. À 65 Km/h, 90 Km/h puis 135 Km/h Il s'agit de vérifier si les prestations du frein (décélération) sont indépendantes à la vitesse à laquelle circule le véhicule.

Test en laboratoire:

Après avoir effectué les tests sur route, il est nécessaire de réaliser une série d'essais mécanique :

Test de compression:

On vérifie la compressibilité du morceau, qui ne doit pas dépasser 5% de son épaisseur à 400ºC

Test de résistance au cisaillement :

On y vérifie la résistance de la plaquette au cisaillement, l'adhérence entre la garniture de friction et le support métallique. Ces conditions extrêmes, permettent de confirmer une stabilité dans le comportement du coefficient de friction, ainsi que des prestations optimales pour les plaquettes de freins testées, comparable à l'équipement d'origine.

Exemple de numéro de réception

- E11 90R-01027/306
- E11 correspond au pays ou le produit a été homologué E11 = Royaumes unis. 01027/306 est le numéro d'homologation du constructeur de la plaquette et de sa formulation
Homologation par pays
- E1 Allemagne
- E2 France
- E3 Italie
- E4 Hollande
- E5 Suede
- E6 Belgique
- E7 Hongrie
- E8 Tchecoslovaquie
- E9 Espagne
- E11 Royaume Unis
- E12 Autriche
- E13 Luxembourg
- E16 Norvege
- E17 Finlande
- E18 Danemark
- E19 Roumanie
- E21 Portugal
- E22 Russie
- E23 Grece
- E24 Irlande
- E26 Slovénie
- E27 slovaquie